Menu

Elections cantonales : le 2 avril approche...

Laurence de la Serna
Published on 20/03/2023
Views

Elections cantonales : le 2 avril approche…

Cette date représente un tournant dans la vie politique genevoise. Le renouvellement du Grand Conseil et du Conseil d’Etat marquera la vie des citoyens. Il est crucial d’aller voter et d’élire les candidats les plus à même de diriger nos instances cantonales dans le souci de préserver la prospérité économique.

La Chambre, dans la droite ligne de sa mission de soutien aux entrepreneurs, mène campagne. Lors d’une première soirée consacrée mi-février au Grand Conseil, la CCIG a mis le dialogue au centre de son action. Elle a consacré ce premier volet électoral aux témoignages d’entrepreneurs genevois dans un échange avec les candidats. A cette occasion, la Chambre a dévoilé ses 34 mesures de soutien à l’économie, selon 7 thématiques : finances publiques et fiscalité, transition écologique, aménagement du territoire, mobilité, innovation, formation et facilitation de la vie de l’entrepreneur. Ces propositions ont fait l’objet d’un encart politique dans le précédent numéro du CCIGinfo.

Lors du deuxième volet de ces élections, en vue du premier tour de l’élection du Conseil d’Etat, une rencontre a été organisée début mars entre les candidats les plus en ligne avec les préoccupations des entreprises et les entrepreneurs genevois, selon le positionnement de la CCIG.

La Chambre a sollicité les représentants d’entreprises siégeant de ses organes de gouvernance pour soulever les questions qui les préoccupaient le plus dans leur secteur économique. Un questionnaire représentatif des interrogations des entrepreneurs membres de la CCIG a été élaboré sur cette base. Un institut (Mediactif) a été mandaté pour la réalisation du sondage et l’analyse factuelle des réponses.

Les résultats consultables sur le site ccig.ch montrent qu’il existe des points de convergence et de divergence avec tous les candidats, bien que certains soient nettement plus en phase avec les sujets de préoccupations exprimés par la CCIG. Le chiffre de 7 candidats retenus pour cet échange du 7 mars avait été prédéfini avant l'envoi du sondage. Il correspond au collège des 7 membres du gouvernement élus par le peuple tous les 5 ans. Il est cependant à mentionner que 13 candidats se trouvent à 80% et plus de l’adéquation avec les préoccupations de la CCIG, ce qui nous réjouit. En effet, la Chambre se bat au quotidien pour faire entendre la voix des entrepreneurs. Nous comptons donc sur le plus grand nombre de relais politiques pour mener à bien les nombreux défis et assurer des conditions cadre favorables dans l’intérêt de notre économie genevoise.

Je vous donne rendez-vous le 4 avril, lors de notre Assemblée générale au cours de laquelle la Chambre annoncera la position qu’elle souhaite adopter pour le 2e tour de l’élection du Conseil d’Etat, le 30 avril.

0 comment


Comments are moderated