Go to ccig.ch
  ou Login MyCCI
X
Menu

Les chambres de commerce seront à Dubaï en novembre

Béatrice Ojeda
Published on 13/09/2021
CCIGInfo Article

Le Congrès mondial des chambres de commerce 2021 réunira à Dubaï, du 23 au 25 novembre et en parallèle à l’Exposition universelle, plusieurs milliers de délégués issus d’une centaine de pays, d’éminents chefs d’entreprises et des représentants gouvernementaux de haut rang. La CCIG y conduira une délégation d’entrepreneurs genevois.

Organisé sous l’égide de la Chambre de commerce internationale (ICC), le Congrès mondial rassemble tous les deux ans sur chaque continent à tour de rôle les représentants des chambres de commerce réunies au sein de la Fédération mondiale des Chambres. Il constitue son événement-phare.

Les précédentes éditions ont eu lieu à Rio (2019), Sydney (2017) et Turin (2015). Quant au 13e Congrès mondial, il se tiendra en juin 2023 à Genève, la CCIG ayant remporté son organisation. « Je me réjouis vivement que la CCIG, partenaire du congrès 2021 de Dubaï où elle animera un stand aux couleurs genevoises, accueille la 13e édition de celui-ci, laquelle fera de Genève la capitale mondiale des Chambres de commerce en 2023 », indique Vincent Subilia, directeur général de la CCIG.

Seul forum international offrant aux dirigeants d’entreprises et aux professionnels des chambres de commerce la possibilité d’échanger leurs vues, de partager les meilleures pratiques, de stimuler la réflexion sur les problématiques commerciales actuelles, de découvrir les innovations développées par leurs contreparties et de développer leur réseau, le Congrès ambitionne de « transformer l’avenir des entreprises ».

L’intitulé du congrès de Dubaï, « Generation Next : Chambers 4.0 », donne le ton de la 12e édition, qui sera essentiellement tournée vers l’innovation technologique. Elle promet d’être plus collaborative et dynamique que jamais.


Genève viendra en délégation à Dubaï

Une délégation d’entrepreneurs genevois organisée par la CCIG se rendra à Dubaï du 22 au 25 novembre 2021. Le programme, en cours d’organisation, prévoit notamment la participation au Congrès mondial des chambres et à un événement dit « Geneva Day », mettant à l’honneur la place des affaires genevoises en tant que futur hôte du Congrès, une entrée à l’Exposition universelle, une présentation des activités du Swiss Business Hub Middle East et des perspectives d’investissement dans la région, une réception avec le consul général de Suisse à Dubaï.

Y prendront part le directeur général de la CCIG, son président, sa vice-présidente ainsi que plusieurs membres des organes de gouvernance de la Chambre.

Toute question relative à cette délégation économique peut être adressée à Mme Margaux Ballongue : 022 819 91 19, m.ballongue@ccig.ch


 

L’histoire du mouvement

L’établissement du mouvement mondial des chambres remonte à 1599, année durant laquelle le terme « Chambre de commerce » apparaît dans la ville portuaire de Marseille, en France. La création des chambres de commerce offre alors pour la première fois aux commerçants, artisans et industriels de l’époque un forum pour discuter de problèmes auxquels ils se trouvaient confrontés en tant que communauté d’affaires.

Les chambres de commerce ont su rapidement gagner l’adhésion des pouvoirs publics et être reconnues comme voix légitime des entreprises, ce qui a fortement contribué à défendre les intérêts de ces dernières. Si elles se sont beaucoup diversifiées au fil des années et à travers le monde (presque tous les pays comptent aujourd’hui au moins une chambre de commerce ; certaines agissent comme traits d’union entre deux nations, d’autres représentent des intérêts régionaux ou sectoriels ; les unes sont de droit public, d’autres de droit privé), la représentation d’intérêts communs demeure le fondement de toutes les chambres de commerce.

La Fédération mondiale des Chambres regroupe aujourd’hui plus de 12 000 entités. Vincent Subilia, en tant que membre élu du Conseil général, y représente la Suisse.

0 comment


Comments are moderated